logo
  • Français
  • English
  • Deutsch

Grallator grancieri – Lundi 29 mai 2017

CHAQUE SEMAINE UN FOSSILE

Des Dinosaures en Ardèche !???

Par Mehdi Bennourine, lundi 29 mai 2017

C’est quoi un dinosaure ?

Cette semaine, commençons par un petit rappel (voir une découverte). Un dinosaure c’est ….

… en premier lieu et pour tout le monde, un gros reptile qui fait peur (en tout cas, c’est presque la définition du dictionnaire)… le problème c’est que les reptiles ne sont pas un groupe du vivant… donc jusque là nous n’avons rien dit …

… pour les scientifiques, un groupe d’êtres vivants caractérisés par un trou à l’arrière du crâne, des os pointus au dessus des vertébres cervicales, une ride osseuse sur l’umérus et une demi-douzaine d’autres caractères précis.

Des dinosaures ont vécu durant tout le Mésozoïque (de 252 à 65 millions d’années) et certains d’entre eux ont survécu jusqu’à nos jours : les oiseaux.

Les dinosaures en Ardèche

Photographies Collection Bernard Riou – Muséum de l’Ardèche

Coelurosaurichnus grancieri

Télécharger la publication

La découverte d’une trentaine d’empreintes dans les grès du Trias d’Ardèche par M. Max Grancier à Payzac, a permis de caractériser un nouveau groupe de Théropodes Sauropsides Diapsides Archosauromorphes …. peut être bien des dinosaures !

Cette nouvelle (depuis 2000) espèce est caractérisée par trois doigts à chaque patte (tridactyle) et une bipédie quasiment totale (peu d’empreintes de mains). En moyenne, la largeur de la patte postérieure est d’environ 7 cm et sa longueur de quasiment 10 cm ; la patte antérieure mesure 2,7 par 2,4 cm.

L’écartement des doigts (environ 30°), le rapport de leur longueur (celui du milieu est 1,5 fois plus long) et la finesse des griffes dont seule la griffe centrale est dans le prolongement du doigt, laisse à penser à un dinosaure décrit par le paléontologue Edward Hitchcock en 1858 : le Grallator.

« L’Ardèche du temps des dinosaures »

Avec des énormes guillemets, nous allons nous intéresser à « L’Ardèche du temps des dinosaures », déjà parce que l’Ardèche est un drôle de concept il y a 200 millions d’années et pour preuve la reconstitution de la géographie planétaire ci-contre. Ensuite, parce que « le temps des dinosaures » couvre 252 millions d’années alors que nous faisons là référence à une période du trias pour laquelle on retrouve sur des roches des empreintes de ce que couramment nous serions tenté de nommer « dinosaure ».

En bref, nous devrions parler des fossiles de 200 millions d’années que l’on retrouve dans le plus bel endroit du monde (sans guillemets ce coup ci) et que nous appelons Ardèche.

Décrivons donc sommairement le terrain de recherche  :

  • Les Grès sont des roches très faciles à identifier car elle contiennent de multiples grains cimentés par la silice
  • Les ripples marks découvertes sur le terrain attestent de la présence de la mer très peu profonde
  • Certains grès laissent paraître des empreintes cristaux de sel
  • les pins poussent particulièrement bien sur les grès …
  • … de même que les vins de Lablachère qui permettent aux chercheurs de mieux voir les dinosaures

L’environnement était donc à l’époque un bord de mer sur lequel évoluaient de petits dinosaures dont les Coelurosaurichnus grancieri.

triascontinents
DSC04297

Mais s’agit-il bien de dinosaures ?

Depuis quelques années, un nouveau débat « scientifique » local secoue l’Ardèche. Plusieurs scientifiques oseraient mettre en doute le fait qu’il s’agisse bien de dinosaures ! Comme nous le disions en introduction, un dinosaure se caractérise par certaines structures bien précises, notamment sur les fossiles d’ossements ….

… alors rassurons nous, il n’y a que des empreintes de pas en Ardèche (ouf)


©2018 Société d'Exploitation du Muséum
La Croisette 07120 BALAZUC
+33(0)4 28 40 00 35 - contact@museum-ardeche.fr
SIRET 810 569 434 00014

+33 (0)4 28 40 00 35